Traiter vos complexes physiques par l’EFT

0.00

Sarah Frachon, psy à paris et psy en ligne vous propose ce tapping : Vous venez de recevoir sur facebook les photos de vos vacances, vous y apparaissez reposé(e) et bronzé(e), souriant(e) à l’objectif l’air heureux(e). Tout votre entourage s’accorde à dire que vous êtes superbe sur ces photos. Et pourtant en les regardant, vous, vous ne voyez que ça.

Détails

Sarah Frachon, psy à paris et psy en ligne vous propose ce tapping :

Vaincre les complexes physique avec EFTVous venez de recevoir sur facebook les photos de vos vacances, vous y apparaissez reposé(e) et bronzé(e), souriant(e) à l’objectif l’air heureux(e). Tout votre entourage s’accorde à dire que vous êtes superbe sur ces photos.

Et pourtant en les regardant, vous, vous ne voyez que ça. Comment ne s’aperçoivent ils pas à quel point c’est horrible, ça gache tout ! Non, décidément vous n’arrivez pas à vous trouvez bien.

Et ça a gaché votre vie depuis si longtemps, cette différence physique, ces complexes, qui vous donnent rendez-vous sur toutes les photos pour vous voler la vedette, qui vous empêche de vous trouver agréable ! C’est dit : vous ne vous aimez pas !

Ces complexes vous pourrissent l’existence.

Le peu de confiance que vous aviez encore en vous s’envole.

Cette jeune fille dit :

“Je pense forcément à “moins” et pas à “différente”. Je devrais pourtant comprendre que le monde fonctionne selon une seule règle qui est graduée et cela en est terriblement triste, je voudrais changer, je voudrais enfin cesser de considérer le monde et les gens ainsi.
”

Arrêtez de ne pas vous aimer et commencez à apprivoiser votre corps, dépassez vos complexes !

“Toute chose se règle par l’action, pas par le chagrin” Lao Tse

Ce qui se passe généralement, c’est ce discours dans votre tête que vous vous tenez tout le temps :

  • “Je me sens minable”
  • “Ils vont tous voir que….”
  • “Ma pauvre fille ou mon pauvre garçon …”

Vous mesurez votre rapport à l’autre avec une échelle négative :

  • je suis moins….
  • il est plus…

Certains arrivent à enfin s’aimer. Comment font-ils ?

Toutes ces phases qui tournent dans votre tête , elles viennent de l’enfance, de l’adolescence, des profs, des élèves. C’est comme si vous continuiez à suivre l’injonction familiale que vous avez entendu si souvent :

  • ” tu n’es pas comme ton frère ou ta soeur”
  • “Ah, tu lui ressembles pas, lui il…”

Vous continuez à obéir à cette injonction qui est comme un mauvais sort auquel vous vous soumettez, “on” vous a défini comme ça.

Si vous devenez autrement, comment allez vous vous reconnaitre ?

Comment enfin vous autorisee à vous aimer et par conséquent à être aimé(e) ?

Vous vous êtes dites complexé(e) depuis si longtemps !


Avant de démarrer toute séance de tapping

Si vous ne l’avez pas encore visionnée, je vous invite, avant tout, à regarder ma vidéo sur la démonstration d’une “séance type” de tapping afin de vous familiariser avec la méthode et prétravailler sur la petite voix intérieure qui vous dit : “ça ne peut quand même pas être si simple !”.

 

Ensuite, asseyez-vous confortablement, munissez vous d’une feuille de papier et d’un crayon.

Donnez une note au malaise que vous ressentez suivant cette échelle :

  • 10 : c’est le maximum – je ne me sens vraiment pas bien
  • 1 : ça va – je ne ressens presque plus rien

Vous avez votre note ?

Où celà se passe-t-il dans votre corps ?

Ressentez vous une tension plutôt dans le ventre, ou la gorge serrée, ou bien encore l’envie de pleurer ou tout à fait autre chose ?

Notez et quand vous êtes prêt, on commence.

Prêt ?

Je vous rappelle qu’il n’est pas nécessaire de croire pour que ça marche, il s’agit d’être ouvert à l’expérience et d’en ressentir les effets en vous.



Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Traiter vos complexes physiques par l’EFT”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publier des commentaires