La peur de l’après….

Sarah Frachon,psy à paris et psy en ligne vous propose ce tapping : Une certaine attitude physique correspond à la peur de l’avenir Il y a, à Paris, dans une impasse fleurie, un hospice de personnes âgées et j‘ai toujours été impressionnée par le fait que celles-ci ne regardaient guère plus loin que le bout de leurs chaussures.

Détails

Sarah Frachon,psy à paris et psy en ligne vous propose ce tapping :

Une certaine attitude physique correspond à la peur de l’avenir

Il y a, à Paris, dans une impasse fleurie, un hospice de personnes âgées et j‘ai toujours été impressionnée par le fait que celles-ci ne regardaient guère plus loin que le bout de leurs chaussures, comme si leur avenir se limitait à ce tout petit champ de vision.

Vous retrouvez cette façon de regarder le sol, immédiatement au bout des pieds chez des gens gravement malades.
Comme si l‘avenir si menaçant dans l’imaginaire, faisait que même la vision de l’après se rétrécissait, pour redevenir beaucoup plus large, en cas d‘espoir retrouvé dans le futur.

Vous n’osez pas croire en vous !

« Le moment est venu de vivre la vie que vous avez imaginée » Henry James

Réinstallez un futur dans votre imaginaire.

Une des premières choses qu’un psy cherche à mettre en place dans le cas de maladies graves, c’est de redonner au patient, un futur, lui permettre, l’autoriser à se projeter dans le temps, à une semaine, un mois un an, 10 ans….

Il y a cette métaphore connue : demandez à un enfant de taper dans le creux de votre main en visant le creux de celle ci et ensuite demandez lui de taper à nouveau dans votre main mais en visant le mur loin derrière votre main. La puissance d’impact est incroyablement différente, le poing est entrainé, le corps est entrainé comme pour toucher le mur et non plus la main.

Car si vous avez un objectif derrière l’action immédiate, tout votre être est entrainé dans le mouvement.

Virginia Satire, une thérapeute familiale américaine, disait que « ce n’est pas la peur mais l’habitude qui est le plus grand ennemi de l‘homme ».

Et si cette peur de l‘après était aussi une peur de changer, de modifier même des vécus désagréables ou difficiles

Apprenez à retrouver le sens de: « demain ».

Savez vous que gérer le retour à une vie normale après une maladie grave n‘est pas si facile ? L’après divorce, alors même que le couple dysfonctionnait est souvent compliqué.

L‘après examen qui entraîne ce changement de vie pourtant si désiré n’est pas si facile à négocier et l’entrée dans la vie active freine plus d’un étudiant !

Arrêter de fumer ou de boire peut générer bien des inquiétudes sur l’après…

Une femme qui tombe enceinte après avoir longtemps espéré sans y arriver se trouve projetée dans tant d’inquiétudes…

 

N’hésitez pas à vous promener sur le site où de nombreux tappings vidéos peuvent faire partie des racines du problème : je n’ai pas confiance en moi ou simplement la timidité….et bien d’autres ! L’idée étant de mettre à votre disposition le plus de vidéos possibles qui vont vous permettent de résoudre définitivement chaque difficulté que vous rencontrez et de faire Votre programme et sortir de la peur de l’après.

 

On y va ?

Avant de démarrer toute séance de tapping

Tout d’abord, asseyez-vous confortablement, munissez vous d’une feuille de papier et d’un crayon. Donnez une note au malaise que vous ressentez suivant cette échelle :

  • 10 : c’est le maximum – je ne me sens vraiment pas bien
  • 1 : ça va – je ne ressens presque plus rien

Vous avez votre note ?

Où celà se passe-t-il dans votre corps ?

Est ce que c’est plutôt la boule dans le ventre, plutôt la gorge serrée, l’envie de pleurer ou tout à fait autre chose ?

Notez et quand vous êtes prêt, on commence.

Prêt ?

Je vous rappelle qu’il n’est pas nécessaire de croire pour que ça marche, il s’agit d’être ouvert à l’expérience et d’en ressentir les effets en vous.

 

 

Tous les tappings du site

Le mot clé indique la thématique du tapping traité, le chiffre indique le nombre de tapping concerné dans cette thématique.

 

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La peur de l’après….”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publier des commentaires