Les troubles de la dépersonnalisation : une autre forme de l’angoisse

9,77

L'impression de déréalisation de de dépersonnalisation vous fait penser que vous devenez fou…
Vous vous sentez tellement loin de la réalité.
Mettez en place une organisation drastique pour penser à autre chose qu'à vos symptômes…
Tout plutôt que de ressasser toute la journée…

Description

Vous perdez pied, le monde réel vous semble loin, tout est source de malaise…
Vous êtes en crise d’angoisse, vous avez peur.

Vous avez l’impression d’être dans un mauvais rêve !

C’est un trouble du mécanisme cognitif !

Vous vous vivez dissocié, vous ne devenez pas fou, vous êtes simplement saturé de stress !
Vous avez une sensation d’irréalité, vous vous vivez comme un spectateur de votre vie.
Vous identifiez difficilement vos émotions,ce sont de vagues définitions de vous d’avant :

  • Je suis fan de cuisine
  • j’aime le sport
  • je suis attiré par les appartements en ville

Le cerveau cognitif est le cortex.
Il est la partie logique et rationnelle de notre esprit.
Dans les troubles de dépersonnalisation, c’est comme s’il y avait un court jus, vous vous sentez brutalement étranger aux conversations, loin de votre corps…

Il y a des solutions !

L’idée est réhabituer ce corps que vous avez abandonné !

  • Faites  du sport
  • Des massages
  • Allez au cinéma
  • Ecoutez des musiques
  • Sortez de l’analyse !!!!
  • Lisez
  • Arrêtez les drogues comme le cannabis !
  • Faites vous suivre par un psy…

Quelle est  la durée moyenne d’une crise de dépersonnalisation ?
En moyenne un an et demie !


Extrait

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les troubles de la dépersonnalisation : une autre forme de l’angoisse”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publier des commentaires

Vous aimerez peut-être aussi…