Sortez de l’auto sabotage grâce à l’EFT

0,00

Sortez de l’auto sabotage grâce à  l’EFT !
Vous ruminez, vous n’y croyez plus, vous avez tenté tant de fois de réussir cette même situation et rien n’y fait !
Vous vous sentez coupable, frustré…
Ce shéma ne semble jamais devoir prendre fin !

Si l’EFT vous aidait vous aussi comme tant d’autres avant vous ?
Savez vous que Walt Dysney a été refusé 144 fois dans son projet de parc d’attraction, qu’Edison l’inventeur de l’ampoule électrique a eu tant d’échecs qu’un journaliste compatissant lui a dit : “Monsieur Edison n’êtes vous pas fatigué de ne pas réussir ?”

Edison a répondu : “le jour où j’aurai epuisé toutes les façons d’échouer,  je réussirai ! ”
Peu de temps après il allumait le monde !

Description

Sarah Frachon, psy à paris et psy en ligne vous propose ce tapping :

“Les personnes qui se disent que c’est impossible ne devraient pas interrompre ce qu’elles sont en train d’accomplir ”
Cedric

Dès que vous commencez à réussir quoique ce soit, vous vous dites :

“J’y crois pas…je ne peux pas…c’est pas possible…” et vous vous le prouvez !

Vous vous auto sabotez, c-a-d que bien que votre motivation soit bien réelle, une petite voix au fond de vous vous fait douter et finalement abandonner !!!

L’auto-sabotage est un mécanisme de défense.

Il y a toujours  un bénéfice secondaire à l’auto sabotage !
Avez vous repéré que souvent la situation est plus ou moins la même ?

Vous vous sentez coupable, frustré de répéter encore et encore la même chose.

Connaissez vous  le célèbre triangle de Karpman ?

Soigner l'auto sabotage de sa vie avec Sarah Frachon et l'EFTLes auto-saboteurs ‘victimes’ se caractérisent par des phrases du genre : ‘ça n’arrive qu’à moi’ ou  ‘je n’ai vraiment pas de chance’.

Les auto-saboteurs ‘persécuteurs’ sont dans le jugement et la culpabilisation  et leur phrase favorite est :  ‘je suis trop nul’

Les auto-saboteurs ‘sauveurs’ veulent  aider et  disent :  ‘ce n’est pas de ma faute’.

 Sortez de l’auto sabotage grâce à l’EFT

En EFT,  vous traitez en profondeur la partie de vous qui est blessée

N’hésitez pas à associer ce tapping vidéo avec l’enfant intérieur par exemple ou encore à la procrastination si vous remettez à plus tard toute tache.

Qu’est-ce qui fait que vous faites tout pour arriver en retard à votre rendez-vous d’embauche, pourquoi choisissez vous un homme marié pour une relation durable ?

Vous vous sentez complètement perdu  entre vos rêves et vos comportements contradictoires.

Comment gérer en EFT vos croyances limitantes qui bloquent votre vie ?

Vos croyances naissent dans l ‘enfance.
C’est un moment de la vie où nous acceptons en bloc le schéma familial et ses limitations :

  • comment réussir mieux que votre père qui a plafonné toute sa vie dans une société ?
  • comment refaire sa vie alors que votre mère est restée veuve ?
  • Toutes les femmes de votre famille sont grosses et vous seriez mince ?

Reprenez votre pouvoir sur votre propre vie grâce à l’EFT

Progressivement vous allez reprendre le pouvoir de votre monologue intérieur qui est à 80% négatif.
En vous donnant cette étiquette  de : “je ne suis pas capable”…ou “je ne m’en sortirai jamais”…”je serai toujours celui qui abandonne au moment de réussir”…cela devient votre réalité !
Testez une autre étiquette : “je suis en pleine transformation” par exemple…

Souriez ! Changez d’attitude et changez votre vie !

Tenez vous droit , regardez loin devant vous, rêvez et fixez vous un plan précis, un plan d’action que vous allez vous engager à tenir et marquez les étapes sur votre agenda.

Passez à l’action : rien ne se passera jamais si vous ne rentrez pas dans le concret !

Le grand secret de la réussite !

Tous les grands hommes ont connu l’échec avant de réussir !
Leur grand secret : n’abandonnez pas !
N’abandonnez jamais !

 



 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sortez de l’auto sabotage grâce à l’EFT”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publier des commentaires

Vous aimerez peut-être aussi…